blog from the dead

Top 10 des meilleurs jeux de zombies sur smartphone

In Activités vidéoludiques on 2 mars 2013 at 00:38

Par Quentin, enquêteur deux points à zéro.

Toi aussi tu t’emmerdes en cours magistral ? Toi aussi tu as mal aux fesses et tu en as marre d’aller d’avant en arrière en soupirant et culpabilisant de ne pas avoir pris en notes que Jean-Michel a inventé, l’année de la naissance de Marius, une machine permettant de calculer l’intégrale de ta mère en slip dérivée en seconde noces par  un système de prix binaire à trois chiffres ?

La rédaction du P’tit zombie s’est chauffée le doigt pour toi. Toi aussi, sors ton téléphone intelligent de ta poche où ses ondes te refilent le cancer des ovaires/testicules et télécharge des jeux gratuits pour t’amuser ludiquement en rigolant. Mais attention, pas n’importe lesquels…  joue la… Zombie Style !

J’ai dressé une petite liste des meilleurs jeux de zombies sur smartphone, principalement Iphone en réalité. En voici les secrets :

 

10 – Zombie Physics (6/10)

Un jeu d’équilibre, où il faut que le zombie arrive correctement sur la plate-forme, après que vous ayez enlevé les différents éléments de l’imbroglio sur lequel il est monté. Une musique très réussie, en fin de compte, une ambiance presque énigmatique à la E=M6.

Il vous faudra de l’adresse et des neurones pour réussir à ce jeu original. Ça tombe bien, c’est exactement à ça que sert le cerveau quand il s’emmerde en cours magistral…

Le zombie doit arriver sain et sauf sur l’herbe

9 – Zombie : rising up : 6/10

Il paye pas de mine ce jeu ! Lancer des cailloux sur les zombies avec son doigt, bon. Au début ça semble assez facile. Mais on se rend compte en réalité au bout de quelques secondes que le jeu ne génère pas au hasard des zombies au loin. Si vous rater un coup, ils se rapprochent… Les choses accélèrent. Ils sont de plus en plus prêts car vous êtes de plus en plus fatigué du doigt et finalement, il sont là et  boum, un gros zombie vous saute dessus.

Simple ce jeu, mais efficace. Mention spéciale pour les accoutrements des morts-vivants, parfois délirant. Vous ne passerez pas des heures sur ce jeu, mais vous y vivrez un début de zombiphobie.

8 – Piggies Vs Zombies : 6/10

Piggy doit éviter les méchants zombies (normal) et collecter de l’or et des tulipes (norm… euh ouais arrêtons la drogue un instant s’il vous plait)

Très simple, mais très rapide, ce jeu vous mets dans la peau d’un cochon qui doit éviter les zombies et ramasser des lingots (?), le tout devant une musique digne d’une enquête mouvementée de Miss Marple. Plus votre doigt reste collé longtemps, plus le cochon monte. Enlevez votre doigt et il redescendra. Monter, descendre… en fait ce jeu joue sur les perspectives, et ça rend plutôt bien !

Dommage que les bruitages soient limités (et redondants donc) et que les graphismes soient aussi moches. Parce que le concept du cochon contre les zombies, je peux vous assurez que c’est bankable.

7 – Mash’n Zombies : 6,5/10

Des jambes sans corps avec des cheveux j’vous dit !

En vue du dessus, vous devez aplatir les zombies avant qu’ils n’atteignent le bas de l’écran. C’est simple, mais ça marche ! Dommage que l’ambiance sonore soit limitée, que les bruitages uniformes et que les zombies tous identiques.

Il faudra passer quelques niveaux avant d’arriver aux choses sérieuses. Vous verrez alors un phénomène étrange se produire : concentré sur vos cibles, ces zombies vus du dessus et se déplaçant rapidement ressembleront avec des jambes sans corps avec des cheveux, ces derniers étant en réalité l’ombre des zombies. Oui, après bon la tête fait pensez à une sorte de grosse bistouquette ronde, mais ça, il faut en discuter avec votre psychothérapeute.

 

6 – Zombie Farm : 6,5/10

Rien que le nom et la musique, ça donne plus qu’envie ! « Cultivateur de zombie » affiche l’écran principal pendant le (long) temps de chargement. Comme dans Les Sims, des fausses pubs nous permettent de patienter toutefois. On crée son fermier et on arrive sur un potager.

L’idée, c’est de planter des plantes (carottes, tomates, etc.) ou des zombies dans le potager. Le jeu s’inscrit dans la durée, car certaines plantes (ou certains zombies) seront mûres après plusieurs heures de jeu (quand même). Le but final est d’envahir le monde avec ses zombies. Vous allez me dire, pourquoi les carottes du coup ? Facile : les légumes vous permettent d’accumuler de l’argent, pour pouvoir étendre votre potager de zombie, parcelles par parcelles.

Un jeu un peu WTF, mais original ma foi. Dommage qu’il ne soit pas plus dynamique.

5 – Zombie Walker : 7/10

Seul Bill Cosby peut sauver le monde !

Petite musique country pour démarrer, des graphismes pas dégueulasses…et un système de jeu très sympathique ! Vous incarnez une version simpliste de Will Smith se baladant à travers des villages de Louisiane (vraisemblablement) pour buter des zombies. Très simple d’utilisation, trop simple ? Le jeu est bien fait, mais manque de diversité : les zombies sont tous les mêmes, le chemin est linéaire (deux choix possibles : aller à droite, ou aller à gau… à bah non en fait, l’écran défile pas vers la gauche). Le nombre de munitions est limité, mais vous pouvez vous en sortir largement. D’autant plus que la batte, si elle n’est pas très efficace, n’a pas besoin de cartouche de rab !

4 – Zombie Splat : 7,5/10

Aperçu d’un début de partie. La suite, ça se complique.

Assez rythmé, ce jeu en vue du dessus vous oblige à écraser avec votre doigt des zombies qui prennent d’assaut une voiture. Les musiques et bruitages sinistres de zombies sont particulièrement réussis. De même que l’augmentation de la difficulté. Le jeu s’opère comme un mode survivant, jusqu’à ce que l’écran se remplisse de zombie, et que votre doigt se secoue machinalement. Gare aux crampes, personnellement vers la fin je me suis transformé en essence même de maladie de Parkinson.

3 – A Zombie Jink : 8/10

Le point blanc est là où se situe votre doigt, qui doit toujours être en mouvement

Complexe et addictif, ce jeu vous rendra dingue. Des cristaux volants et un zombie gravitent autour de votre doigt. Celui-ci ne doit jamais quitter la surface de l’écran. L’idée, c’est de faire heurter les cristaux à un point fixe de l’écran, sans jamais faire entrer quoique ce soit en contact avec le bout de votre doigt.

Ça parait simple, mais c’est un véritable casse-tête. Bon courage. A noter la musique un peu disco club qui mériterait une petite refonte.

2 – Zombie Smash Lite : 9/10

Difficile de vous montrer en une seule image tout le potentiel de violence de jeu : foncez, FONCEZ !

Démolir du mort-vivant est un sport assez drôle, il faut l’avouer. Mais les dégomer de façon ultra violente, ça ajoute un certain cachet me direz-vous. Zombie Smash, c’est de la pure violence.

Vous défendez une maison en pleine campagne. Une maison que les méchants bonhommes verdâtres attaquent par vague. L’idée, c’est de les envoyer en l’air avec le bout du doigt. C’est très ludique. Ça se complique quand les zombies se diversifient : il y a d’abord Lucie la zombie, qui court très vite, puis Bruno le zombie, très lent mais trop lourd pour pouvoir l’envoyer valser avec les doigts.

Arrivent alors les bonus armes, c’est-à-dire des mines, des jets de pierre, des grenades, des boules de béton façon Indiana Jones et même la roue folle d’une éolienne, qui, il faut bien l’avouer, réduit en miettes tout ce qui passe.

Très addictif, très beau, le jeu nous offre même des ralentis lorsque l’on déboite une zombie avec une violence particulière : quand ses membres vont et viennent à leur volonté partout dans l’écran. Trois types de jeux sont disponibles : le mode campagne, celui qui devient payant dans les niveaux supérieurs, le mode ouvert, où l’on s’amuse avec tous les bonus et tous les zombies selon notre volonté, et le mode « siège éternel », où le joueur doit tenir le plus longtemps possible. Une version gratuite mais très complète donc, qui m’a tenu en haleine longtemps, le temps pour moi de buter un peu plus de 600 zombies en mode survivant. Un record qu’il faudra battre…

1 – Zombie Tsunami : 9,5/10

Une fois n’est pas coutume, pensez « Brains », devenez zombies. Ce jeu est un scroll plateforme type Super Mario, où l’on débute en menant un zombie à travers la ville et ses obstacles (voitures, mines, trous sans fond dans la route). La musique, assez délirante, rythme un parcourt bigrement fun, où l’on finit par mordre un humain, qui devient alors zombie. On mène ainsi deux zombies, on évite des obstacles, on mord de nouveau des humains, et ainsi de suite. Le nom du jeu prend tout son sens : le joueur créée un tsunami de zombies, qui sautent de plate-formes en plate-formes, accumulant les pertes jusqu’à ce que vous soyez obligé de sacrifier en nombre des zombies pour prendre des coups et pouvoir outrepasser certaines zones.

« Brains ! BRAINS ! » (dialogues véridiques)

Un jeu délirant et addictif, par ses bruitages et ses gimmicks, et qui finalement demande beaucoup d’adresse et fait mal à l’index. Mais croyez-moi, quand on dirige une vingtaine de zombies et qu’ils se transforment en joueur de football-américain ou en authentiques ninjas, on rigole bien.

Sinon, y’a aussi des jeux un peu nuls

Dans le même style, j’ai aussi testé, mais pas validé…

Gun Zombie : 5/10

C’est un FPS non mobile, très inspiré du multijoueur de Call of Duty (niveaux débloquant des bonus). Assez réactif, à part pour les temps de chargement qui cassent un peu le rythme. Les niveaux sont assez courts, les vagues assez faciles à repousser. Sympathique sans forcément éveiller en moi une renaissance.

Zombie Squisher : 1/10

Une musique digne des plus grosses scènes d’action de Mission Possible 12, mais injouable en raison de pubs trop présentes et de boutons trop petits pour mes gros doigts.

Tap Zombie : 2/10

Musique très Famille Adams… . Très étrange ce jeu où il faut visiblement taper du doigt sur les zombies sortant de tombes pour les faire re-rentrer dedans. Il faut faire attention à ne pas taper sur le non-zombie, qui a d’ailleurs tendance à brailler le même son toutes les deux secondes, un truc qui ressemble à « Euhahuhahuha ! », et qui a tendance à vous faire quitter la partie précipitamment.

Wake a Zombie : 2/10

Même style, sans musique et presque sans bruitage, mais avec des pubs intempestives toutes les 3 secondes. Pas vraiment jouable donc. Et de toute façon même sans pub, c’est pas très intéressant, ni défoulant.

Zombie Match : 4/10

C’est un jeu de retournage de cartes paires tout à fait classique, si ce n’est l’ambiance et les zombies. Pas de surprise, sauf peut-être le fait de ne pas tuer de zombies…

The Tossing Dead : 3/10

Un style BD très très réussi… 3 modes de jeu, sprint, story ou survival… ça s’annonce bien pour ce jeu ! Eeeeeeet en fait nan. C’est un très basique Ninja Fruit, adapté en Zombie avec une tronçonneuse à la place du sabre. L’idée est bonne je trouve, mais ça manque cruellement de fluidité et de maniabilité.

Zombies Christmas : 4/10

Dans le même style que Zombie Splat, vous devez, en vue du dessus, zigouiller les zombies qui filent vers… le sapin de Noël. Peu précis, peu visuel (les zombies sont tous petits), ce jeu vous ennuiera vite, et cela à cause du syndrome « je balaye l’écran dans tous les sens avec mon doigt car je les tue tous facilement comme ça ».

Voilà,

je vous souhaite de réussir vos études malgré tout. Souvenez-vous que lors d’une vraie attaque de zombie, votre smartphone ne vous servira très certainement à rien. A moins que les morts-vivants soient sensibles à la sonnerie du pet (tu sais, celle qui piège tes amis !).

Publicités
  1. Han ! Meme de Plant vs Zombie dans le top 10 ?

C'est ici qu'on commente

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :