blog from the dead

Avant les fêtes, adopte un mec

In Briller en société on 1 décembre 2011 at 20:25

Par Quentin, journaliste d’investigation à deux balles, soit zéro euro virgule trente.

Comme promis, voici toute la vérité. Le phénomène est grand, car la crise relationnelle est grande. Terminé le temps des bals et des disco-clubs : vingt-et-un siècles après Jésus, on se rencontre sur le web. Adopteunmec.com, c’est l’application féminine du dicton qui dit que « la première impression est souvent la bonne, surtout quand elle est mauvaise ». A l’approche du weekend, un article léger pour vous divertir dans le dedans.

Avec un nom pareil, aucun doute que le site de rencontre avantage directement les demoiselles. Le principe est simple : les dudes posent leurs CV dans des rayons, et les demoiselles choisissent selon leurs envies. Très réducteur, mais peut-être plus sain que Badoo qui, dans le même esprit, vous demande de classer les photos des membres en « oui », « non »  ou « peut-être ».

"1 femmes sont" - "0 charmes" : adoptezunbescherelle.com

La séduction passive.

Dans un premier temps, le garçon de base y trouve une certaine complaisance. Il suffit de remplir un petit formulaire où le site conseille d’étayer les descriptions et de faire preuve d’originalité. Cela demande l’usage de quelques neurones, une première forme de sélection (un peu comme les escaliers de la maison des examens d’Arcueil). Il ne vous reste plus qu’à attendre qu’une dame vous choisisse. C’est cool.

Après quelques jours, le site vous signale les visites sur votre page, chaque visiteuse-unique vous faisant gagner 5 points dans votre côte de popularité. Et puis un beau matin, le premier mail. Ça y est, l’Amour est presque là.

« Presque ». Bien qu’un mail reçu vous rapporte 50 points, vous devez payer pour le lire. Bien peu pratique vous en conviendrez. Qu’à cela ne tienne, je fais l’impasse sur ce message. Mais je me rends bien vite compte que la séduction passive ne sert pas à grand-chose si elle ne mène qu’à un contact muet. Pour lire ses mails, pour lire ses invitations en messagerie instantanée, pour « charmer » des beautés-sur-webcam, il faut payer. 30 € par mois, que le site tourne en « 1€/jour, le prix d’un café ! ». Personnellement, dans le hall de la fac, le café est à 40 centimes. Bon, il est dégueulasse, mais quand même.

C'est cruel, mais c'est comme ça.

Le Prince charmant n’existe pas, hein ?

Adopteunmec.com est très limité, on s’en rend bien vite compte. Peut-être les créatures s’y trouvant valent-elle le prix imposé ?

Certaines acheteuses ont le sens de la com.

La plupart de toutes les filles sont des canons. Du moins, leurs photos le laissent penser. Le site dispose d’une équipe de censeurs/modérateurs, classant les pics, officiellement pour des règles de convenance législative, mais certainement aussi pour virer les boudins, ou du moins, réduire leur visibilité sur le site. Les photos sont importantes, c’est la seule chose que les mecs (donc, les clients) peuvent reluquer. Même si, après tout, il ne faut pas oublier la beauté intérieure, aussi consultable. Petite description, détails physiques, goûts culturels et goûts sexuels ; cette dernière partie étant terriblement boudée (c’est-à-dire, « non renseignée »).

On doit pas prendre le même métro, le mien est absolument pas drôle.

Commentaire macho n° 1 : là, il faut savoir dénicher les indices à boudin.

Les choses qui m’ont choqué en premier, ce sont les sujets des « petites descriptions ». Chez les nanas, l’idée est toujours « je cherche le Prince charmant mais je sais qu’il existe pas alors c’est bon quoi », ou « beau, attentionné, drôle », ou encore « je veux de la différence », ou très souvent « surprenez-moi » (ce qui, entre nous, est une autre forme encore plus subtile de séduction passive). Alors, qui met qui dans son panier au final ?

Le matraquage sexiste de la société fonctionne assez bien au final. Il ne manque plus que "Offrez-moi un robot mixeur Moulinex pour que j'vous fasse de bon petits plats".

Continuons. Au fil des aperçus, notre boudin-liste reste vierge. C’est très suspect pour le séducteur avisé ; le site pratiquerait-il l’élitisme physique ? Sans doute. En même temps, si je paye 30€ par mois, je veux de la qualité. Mais… attendez une minute, je croyais que le site pratiquait une politique féministe ? Comment il se définit déjà ?

« Le concept d’adopteunmec.com est simple. Le client est roi et, en l’occurrence, il est reine.
Honneur aux dames. Au supermarché des rencontres, les femmes font de bonnes affaires. »

Ah oui ? Parce que dans la réalité, la plupart des filles ne font pas leur shopping. J’ai fait un petit sondage dans mon entourage, et on m’a confié l’horrible vérité : les nanas ne s’intéressent qu’aux garçons qui les « charment », c’est-à-dire qui payent pour envoyer des invitations. C’est plutôt malin quand on y pense. Effectivement, le site se veut gratuit pour les filles, novateur pour les filles, et leurs donne l’illusion de la maîtrise de leurs emplettes. Mais en vrai, ce sont les dudes qui mènent la danse. Réfléchissez, comment pouvez-vous trouver votre Prince Charmant si celui-ci ne peut même pas lire vos messages ? Question semi-idiote. D’ailleurs, le site l’avoue lui-même à demi-mot :

Notez aussi qu’on vous explique pourquoi il n’y a que des canons sur le site. Une explication qui laisse perplexe, en partie parce que le site a le superbe don de prévoir quel type de fille va s’inscrire. Médiamétrie devrait en avoir un AVC.

Bon et sinon, pour un plan cul, y’ a moyen ?

Le concept du site laisse penser que non. Sauf si ce sont les femmes qui le veulent, ce qui reste assez rare. On les repère tout de suite en général : elles constituent la partie âgée de 30 ans minimum. C’est très cliché, mais c’est comme ça. Pas encore des cougars, mais sans doute des chatons auxquels il faudra dire des cochonneries teintées de princecharming.

Pour le reste, rien n’est sûr. Il vous faudra automatiquement faire griller la carte bleue pour avancer un peu. Quelques exceptions cependant : des filles intelligentes qui ont compris le truc, et qui signalent leurs comptes Facebook et Twitter dans leurs descriptions. Une manière de contourner le problème, pour les femmes qui aiment les hommes pauvres.

Femme, fais-toi adopter par un mec.

Au final, Adopteunmec.com, ou « Adopt’ » comme disent les jeunes branchés, est un site de rencontre complètement banal. Meetic avait déjà testé la gratuité pour les filles, donc le concept est à moitié innovant. A moitié seulement, car il faut avouer que l’interface est vaguement original et que l’ambiance est clairement détendue (même si l’idée de la femme qui doit faire les courses pour acheter un mec, c’est absolument pas cliché DU TOUT*).

En fin de compte, s’inscrire sur Adopt’, c’est séduire passivement sans se faire assaillir de publicité. Contrairement à Badoo, le site ne pratique pas l’hypocrisie des moyens détournés pour vous faire casquer un maximum, et mine de rien, on apprécie. Sans le sou, on reste seul ; mais au moins on est prévenu. Enfin, dernière chose, mauvaise chose, c’est l’impossibilité d’une configuration mono-sexe. Gays, lesbiennes, passez donc votre chemin il vous sera impossible de rencontrer votre Prince(sse) Charmant(e) dans le supermarché de l’Amour.

* le lecteur saura déceler convenablement l’ironie.

Publicités
  1. Bonsoir.

    Je suis tombée sur cet article en cherchant des infos sur la V2 car je suis moi-même inscrite. Je trouve un peu facile de critiquer l’orthographe quand on fait des fautes soi-même ; quand bien même j’espère que vos remarques leurs seront utiles.
    J’aime beaucoup ce site, ne me demandez pas pourquoi, c’est du feeling je pense… Et puis c’est nous les utilisateurs donc c’est nous qui agissons. Si on ne veut pas répondre, tant pis. Et si ça marche, tant mieux !

    Cela dit, vous parlez d’eux, donc on peut penser que le nombre d’utilisateurs va augmenter et ainsi peut-etre trouverai-je la perle rare? Dans ce cas, merci !

    • Ah ah !
      Merci Zoé ;)
      Oui effectivement c’est naze les gens qui se moquent et qui balaient pas devant leurs portes. J’assume. Mais en même temps j’ai eu un journée chargée.
      Cet article est à prendre à un degré élevé, il s’agit pas de démonter les sites de rencontre ni les gens dedans, mais plutôt de prendre un peu de recul. En plus j’ai constaté que le « côté mec », son fonctionnement et tout, est carrément mal connu chez les filles, qui devraient pourtant le savoir puisque c’est elles les premières intéressées !
      Bref, c’est cool, merci Zoé, tu es sur la bonne voie pour gagner une place au paradis.

  2. Le mec quoi ! Il justifie son inscription à ce genre de sites par des articles…

  3. C’est trop mon style en effet !
    Et puis moi j’ai déjà trouvé l’Amour Choupinette. C’est toi !

  4. Et bien.. je suis par terre !
    Non pas à cause de cet article, qui est assez chouette ^^ Mais à propos de cette fameuse V2 !
    Quelle horreur. J’ai l’impression d’être sur un site funéraire, et de choisir entre momuments & capitons pour cercueils. En prime, leur nouvelle version est toute buguée. Rendez-moi l’ancienne !

  5. Plus ou moins les mêmes problèmes, j’accroche pas du tout à cette version 2.
    Savez-vous s’ils envisagent de revenir à la l’ancienne interface ?

  6. En général, les nouvelles versions n’ont pas bonne presse juste après leurs installations. Combien de groupe Facebook « on veut l’ancien Facebook ! ».
    Ça m’étonnerait qu’ils rechangent. Ça serait comme demander à Renault de refaire des R5 :)

C'est ici qu'on commente

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :