blog from the dead

Zombies VS Vampires

In Briller en société on 10 novembre 2011 at 13:20

Par Lili Z’, amie avec des geeks tourangeaux.

Zombie VS Vampire

Et oui mes petits loulous, cela fait quelques temps que le nom d’Edward Cullen ne passe plus inaperçu et même pire, celui de Robert Pattinson grâce (à cause ?) à la saga de Stephanie Meyer, Twilight. Depuis 2008 le phénomène des vampires semble prendre un étrange tournant puisque les adolescentes en manque d’affection paternelle rêvent d’être mordues par un bellâtre blanchâtre.

Il est vrai que l’on peut difficilement résister à cela. Et de ce succès, tout aussi monstrueux que ses acteurs, suivent des romans et des séries vampiriquement sensuels. Il est clair que le public visé est constitué essentiellement de personnes de sexe féminin et/ou  n’ayant jamais fait réellement l’amour (hormis seuls). Il devient alors très difficile de ne pas être montré du doigt lorsqu’on veut évoquer son goût pour l’univers des vampires. Or, la même personne ridiculisée 5 min avant par cet exemple peut tout à fait redevenir crédible si elle évoque le monde des zombies.

Comment ce fait-ce ?

Il est vrai que l’on se sent honteux de regarder des séries comme The Vampire diaries où le récit ne tourne qu’autour d’amourettes, et où les acteurs se font une fois de plus passer pour plus jeunes qu’ils ne sont. Pourtant, personne ne trouvera puéril le fait de regarder The Walking Dead où les personnages sont traqués par des morts-vivants et où l’on voit des tripes dans tous les épisodes. Les zombies sont sortis de l’univers geek où l’on ne faisait que tirer sur eux dans des jeux vidéos, alors que les vampires, qui sortaient pourtant d’une mythologie complète, se sont enfermés dans un univers fleur bleue de 14 ans. Triste réalité où les vampires perdent leur essence contre les zombies qui gagnent en émancipation.

Une vague histoire de pieux.

Le fantasme de se faire mordre dans le cou vient du personnage de Dracula. Mais il ne faut pas oublier l’histoire complexe des vampires. Le roman Dracula est inspiré par tout un camaïeu de légendes, à commencer par celle de Vlad III l’empaleur au XVème siècle, représenté en « vampire sanguinaire se repaissant de chair humaine et buvant du sang ». Je ne vais pas vous refaire tout le folklore mais juste vous rappeler que ce genre de ragots fut popularisé au XVIIIème siècle. Évitons les raccourcis entre cette sphère de mythes et les séries du style Buffy.  Bien plus que ces vieilles histoires, beaucoup de bandes-dessinées valent le coup d’entrer dans un magasin de Comics. Je vous conseille : American Vampire dont l’un des scénaristes est un certain Stephen King (auteur de Salem), ou encore Batman Harvest Breed. Captain Flemme y consacrera d’ailleurs l’un de ses prochains articles.

Les zombies sortent du monde geek.

Terminé le temps où l’on  ne voyait les morts-vivants que dans les jeux. Désormais, l’univers geek est bien plus accepté par la norme sociale (mais si, réfléchissez bien). Les jeux vidéos touchent plus de monde, les Marvel cartonnent au cinéma et les zombies ne rappellent plus des prépubères boutonneux qui jouent sur leur console entre deux branlettes. « Les zombies, c’est devenu à la mode » dixit Célia, 15 ans*

Pour les non-initiés, voici quelques conseils : Wormwood, le gentleman zombie, et Marvel Zombies pour les comics et quelques concepts amusants comme les séries Being Human (vampires, loup-garou, fantome mélangés), Zombie VS Vampire, Awakening (série à venir où l’on suit des zombies parmi les vivants) et bien entendu THE Walking Dead ( la série et bien plus encore le comic).

Voilà mes grands doudous, je ne sais pas pourquoi on aime tous le dégueulasse, le glauque mais allons-y, c’est dans l’air du temps.

* En fait, je ne connais pas de Célia. C’est moi qui invente cela pour faire journalistique.

Publicités
  1. […] biaisée par toutes les productions télévisuelles et cinématographiques récentes sur le sujet (voir l’article de Lil’). Mais le traitement réaliste qu’en fait la série, du genre « oh t’es un vampire ? C’est […]

C'est ici qu'on commente

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :